Pourquoi j’ai mal au bout des tétons ?

Chez les femmes, les changements cycliques provoqués par la production des hormones sont souvent responsables des douleurs au niveau des tétons.

Vous avez souvent mal aux seins et plus précisément aux tétons ? Eh bien ce phénomène est bien plus répandu qu’on ne le pense. Certains jours, les tétons sont tellement durs qu’on pourrait les presser dans tous les sens sans rien ressentir. Par contre, les autres jours, ils sont sensibles au point où le simple fait de les effleurer peut provoquer de vives douleurs. Qu’est ce qui peut bien expliquer ce phénomène ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Les causes hormonales

Chez toutes les femmes, le cycle est composé de deux différentes phases. La première est celle qui commence le premier jour des règles et prend fin au moment de l’ovulation. Il s’agit de la phase folliculaire. Ensuite vient la seconde phase, appelée la phase lutéale. Elle commence après l’ovulation et s’étend jusqu’aux nouvelles règles.

Au cours de chaque phase, les taux d’hormones varient énormément et peuvent même atteindre des pics. C’est le cas par exemple pendant la phase folliculaire. Ici, le taux d’œstrogène monte en flèche jusqu’à un niveau très élevé, avant de retomber brusquement juste avant le moment de l’ovulation. Ensuite, pendant la phase lutéale, ce taux augmente à nouveau mais légèrement.

Pour ce qui concerne le taux de progestérone, il baisse de manière considérable lorsque la femme n’est pas enceinte, et suite à cela les règles apparaissent. Les seins traversent eux aussi un cycle, et celui-ci est directement influencé par le cycle menstruel.

En effet, peu après la phase d’ovulation, les niveaux d’hormones augmentent progressivement en préparation d’une possible grossesse. Au même moment, des cellules mammaires sont créées au niveau des seins pour la même raison. Ainsi, lorsqu’il n’y a pas fécondation et que les règles approchent, ces hormones, et plus précisément la progestérone, baissent.

Les cellules mammaires quant à elles sont détruites, et c’est ce qui provoque les douleurs ou la sensibilité au niveau des tétons à l’approche des règles, et parfois pendant toute la durée des menstruations.

Les autres raisons qui peuvent expliquer les douleurs aux tétons

En dehors des changements cycliques provoqués par les hormones, il est possible que plusieurs autres raisons puissent expliquer les douleurs ressenties par les femmes au niveau de leurs tétons. Quoi qu’il en soit, il faut savoir que si les douleurs persistent et s’intensifient, il faudra penser à prendre rendez-vous chez un spécialiste.

Un abcès peut se développer au niveau des mamelons ou des tétons, suite à une infection ou un bouton d’acné mal traité. Dans ce cas, les douleurs peuvent être très intenses et conduire même à de la fièvre, car l’abcès renferme du pus. La première chose à faire alors est de consulter un dermatologue.

Un abcès

Il pourra rechercher les causes éventuelles de ce problème et vous prescrire un traitement efficace. Vous avez tout intérêt à vous y prendre assez rapidement, car autrement, il faudra procéder à une incision chirurgicale pour vous débarrasser de cet abcès.

Les boutons d’acné

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, les boutons d’acné n’apparaissent pas uniquement au niveau du visage. Ils peuvent également apparaître sur les seins, et plus précisément sur les mamelons tout autour des tétons. Lorsque cela se produit, vous ressentez des douleurs plus ou moins vives en fonction de la profondeur de l’inflammation.

Si au bout de quelques jours ces boutons persistent, il est conseillé de consulter au plus tôt un dermatologue. Il pourra déterminer la cause de l’infection et vous prescrire un remède efficace avant d’éventuelles complications.

L’allergie de contact

Parfois les douleurs aux tétons sont provoquées par une simple allergie de contact. C’est un phénomène qui se traduit par une réaction de la peau suite à un contact avec une matière spécifique. Ainsi, lorsque vous êtes allergique à des matières utilisées pour la fabrication de vos sous-vêtements, cela peut engendrer des douleurs et des rougeurs au niveau du téton.

On observe ce cas de figure la plupart du temps avec les soutiens-gorges en nylon ou fabriqués à base de matières synthétiques. Cette allergie peut également provoquer des démangeaisons ou des irritations en tout genre. Voilà pourquoi il est conseillé de privilégier les soutiens-gorges en coton et sans couture au niveau de la zone des mamelons.

Une mycose

La mycose est une infection qui peut aussi être la cause de vos douleurs au niveau des tétons. Elle peut en effet remonter au niveau des canaux responsables de la production du lait maternel, et dans ce cas, elle se traduit par différents symptômes tels que :

  • Les douleurs lancinantes comme on vous poignarde
  • Une sensation de brûlure au niveau des tétons
  • La coloration du mamelon qui peut devenir violet, rouge ou rose vif
  • Des fissures
  • Des démangeaisons.

Plusieurs autres raisons peuvent expliquer les douleurs aux tétons. Elles peuvent être plus ou moins graves, alors pour éviter les complications, consultez un professionnel au plus vite.

Source : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Contaminations_fongiques_en_milieux_interieurs.pdf

Articles recommandés